18 Mai 2020

L'apparition du coronavirus a provoqué un changement radical qui pourrait tout modifier, de la façon dont les clients s'enregistrent et mangent à la façon dont les chambres sont nettoyées.

Accor et le spécialiste de la certification Bureau Veritas lanceront un label définissant des standards sanitaires pour l'hébergement et la restauration. Un guide opérationnel à destination aussi des autres chaînes et des hôtels indépendants, en concertation avec les organisations du secteur (Umih, GNC, GNI), verra le jour.

De son côté, B&B a sollicité un autre certificateur, Socotec, qui a déjà élaboré de tels critères pour des chaînes hôtelières à Singapour. 

 

Les experts hôteliers prédisent que la pandémie modifiera radicalement les séjours à l'hôtel au cours des prochains mois, incitant de nombreuses entreprises de l'hôtellerie à adopter une multitude de nouvelles pratiques

 

L'exemple du précurseur en la matière : le Four Seasons NY

 

Les nouvelles procédures de sécurité adoptées au Four Seasons Hotel à New York sont un excellent exemple des changements qui pourraient bientôt arriver dans les hôtels du monde. Cet hôtel ayant accueilli les personnels soignants pendant la crise sanitaire  a dû intégralement repenser ses protocoles d'accueil et de sécurité  et est ainsi devenu le précurseur de cette future normalité du monde de l'hôtellerie.

 

Il n'existe presque plus de points de contact dans tout l'hôtel, les enregistrements et les départs sont effectués virtuellement, sans contact interhumain. Les ascenseurs sont limités à un invité par déplacement. Le service d'étage a été interrompu et le restaurant, le bar et le café gratuit de l'hôtel sont fermés pour une durée indéfinie.

Le Four Seasons a également considérablement réduit le contenu des chambres, ce qui réduit les risques de propagation des germes : il a été nécessaire de retirer les minibars, les cintres en excès, les draps et les oreillers en excès.

 

Bon nombre des nouveaux protocoles de sécurité du Four Seasons sont désormais recherchés par les hôtels du monde entier pour tous les clients car maintenant, plus que jamais, la sécurité est importante pour les hôtels.

 

Les nouveaux modes de fonctionnement de l'hôtellerie. 

 

La nouvelle option de restauration du Four Seasons NY, des plats préparés en boîte, disponibles dans un réfrigérateur industriel dans le hall en dit long sur les changements de comportement dû au Covid-19.

 

Il est sûr de dire que les buffets de petit-déjeuner et les tables communes qui avaient été des traditions dans de nombreux hôtels vont disparaître. Pour minimiser les contacts humains en ce qui concerne le petit-déjeuner, il faudra à les réinventer avec probablement des options de service unique au lieu de buffets et un membre de l'équipe qui servira les invités aux buffets au lieu de permettre aux invités de s'aider eux-mêmes.

 

Les salles de fitness des hôtels vont devoir également évoluer, car afin de garder les clients distants socialement, il sera nécessaire d' offrir  la possibilité de s'inscrire à un créneau horaire spécifique pour le site et d'explorer les options d'équipement d'exercices dans la chambre.

 

Les contrôles de température à l'arrivée pourraient faire partie de la nouvelle norme dans plus d'hôtels à mesure que les voyages d'affaires et de loisirs reprendront et des contrôles de température sont déjà effectués dans des hôtels en Asie.

 

Pour minimiser les contacts humains, le groupe Hilton quant à lui encourage les clients à profiter de son programme de clés numériques, qui leur permet de s'enregistrer virtuellement.

 

Certains agents de réservation peuvent commencer à interroger les clients sur leur santé et leurs antécédents de voyage avant de réserver une chambre.

 

Le plus grand ajustement à la culture hôtelière dans les mois à venir,  concernera les employés de l'hôtel, qui sont par nature les " exauceurs de souhaits " des clients : il y aura moins d'interaction humaine.

Check-ins virtuels. Check-out virtuels. Pas de contact direct. Nous ferons avec la technologie beaucoup de choses que nous faisions auparavant en personne.

 

Les expériences exclusives de Jumeirah Hotels

 

Une nouvelle tendance dans l'hébergement se dessine imposée, par la crise du Covid-19 : l'hôtellerie de grand luxe et ses villas privatives avec services dédiés.

 

Jumeirah Al Wathba Desert Resort and Spa a été élu Meilleur complexe désertique au monde 2019. Le Jumeirah Al Wathba, récemment ouvert, se situe dans le paysage désertique fascinant d'Abou Dhabi et promet une évasion à distance avec des chambres et des villas qui assurent toute la sécurité sanitaire par leurs caractères exclusifs.

 

Le Grosvenor House Suites by Jumeirah Living, primé en 2019 également, combine les services raffinés d'un hôtel de luxe avec l'intimité, le confort et l'espace de vie généreux d'une résidence Mayfair contemporaine et offre une expérience unique pour des séjours courts et prolongés. 

 

Il offre aux clients le luxe supplémentaire d'un concierge hautement spécialisé 24h / 24, ainsi que d'un service de restauration en résidence 24h / 24 et d'un service de ménage quotidien pour vraiment compléter l'expérience de service ultime.

 

Ces hôtels se retrouvent ainsi à l'avant garde de la nouvelle normalité du monde de l'hôtellerie grâce à leurs services exclusifs et leurs proposition d'hébergements qualitatifs.

©2020 Bureau Schneider Assurances tous droits réservés